Anatomie de la digestion

digestion

Une des premières étapes pour mieux comprendre la santé intestinale est de mieux comprendre les mécanismes de la digestion.  Car c’est à chaque étape de cette digestion que vont se jouer des processus métaboliques importants sur lesquels nos gestes et nos choix ont beaucoup d’influence. 

Voici un bref récapitulatif qui pourrait vous y aider :

1. On mange avec les yeux

C’est la toute première étape de la digestion. En effet, avant tout contact avec la bouche, ce sont les yeux qui en premier envoient un message au cerveau, qui le transmet aux intestins, que la nourriture arrive. D’ailleurs la salivation est stimulée déjà par la simple vue des aliments.

 

2. La digestion commence dans la bouche

Dès l’instant où on ingère des aliments, les enzymes digestives de la salive se mettent au travail. C’est plus un travail mécanique que chimique, qui ne peut avoir lieu ailleurs: c’est pourquoi il est primordial de bien mastiquer ses aliments. Avaler sans mâcher est une des causes les plus fréquentes des problèmes intestinaux, car des morceaux d’aliments trop gros ne seront plus décomposés comme il le faut.

3. L’estomac décompose avec son acidité

Après la déglutition par l’œsophage, les aliments sont brassés et décomposés en molécules plus petites par les sucs gastriques.  Pour cela il est indispensable que l’estomac dispose de suffisamment d’acide chlorhydrique. Le manque d’acidité dans l’estomac, malgré un terrain trop acide dans le reste du corps, est souvent une cause de mauvaise assimilation. Il semblerait que la dernière chose à faire est de prendre les anti-acides trop souvent prescrits par les médecins. Pour augmenter l’acidité de l’estomac, vous pouvez essayer de consommer un peu de jus de citron ou de vinaigre de cidre avant les repas.

background-1239436_640

4. D’autres organes porteurs

À ce stade d’autres organes rentrent en jeu. Le pancréas fabrique et libère des enzymes,  le foie poursuit son important travail de détoxification des substances indésirables, et la bile émulsionne les lipides, entre autres tâches.  Notre corps est une véritable usine de décomposition, de tri et de distribution. Il faut vraiment s’en émerveiller, et apprendre à le soigner!

Appareil digestif humain (traduction fr)5. L’intestin grêle absorbe les nutriments

Une fois que les aliments ont été décomposés, ils ont atteint une taille telle que les micro et macronutriments pourront enfin être absorbés par l’intestin grêle.  Cette absorption est vitale, car elle alimente nos cellules et nos organes via le sang.  Si les étapes précédentes ont été bâclées, il est fort à parier que l’absorption va poser problème.  C’est la porte ouverte aux multiples carences en vitamines, minéraux et autres nutriments essentiels.

6. Le colon active l’élimination

Le colon, lui aussi, joue un rôle important.  Les substances qui parviennent dans le colon ne contiennent normalement plus tellement de nutriments digestes. C’est ici que l’eau est réabsorbée,  et que le péristaltisme va permettre l’évacuation progressive des fibres sèches et autres déchets de métabolisme. Ici les très nombreux micro-organismes qui constituent le microbiote vont contribuer à réduire les déchets, puisqu’ils se nourrissent en partie des fibres indigestes de notre alimentation.  C’est une des raisons pour lesquelles il est important de manger suffisamment de fibres, que l’on trouve surtout dans les fruits et les légumes.

smoothie-1578253_640

Les problèmes de digestion peuvent survenir à toutes ces différentes étapes. Pour assurer une digestion correcte, Il est recommandé de suivre les conseils suivants :

  1. Prendre le temps pour manger dans le calme;
  2. Ne jamais oublier de mâcher et mastiquer suffisamment;
  3. Boire beaucoup mais surtout entre les repas;
  4. Éviter la nourriture industrielle, raffinée et transformée et souvent toxique;
  5. Privilégier une alimentation complète, bio et riche en fibres végétales;
  6. Supplémenter avec des probiotiques quand c’est nécessaire.

Bien entendu, ce sont les choix alimentaires qui vont avoir le plus d’influence sur votre digestion. Mais le stress et la sédentarité y contribuent aussi. 

Et vous, que faites-vous pour améliorer votre digestion? Merci de partager dans les commentaires ci-dessous!

Un commentaire sur “Anatomie de la digestion

  1. Je consomme régulièrement des légumes lactofermentés qui je crois sont légèrement acide. Si c’est effectivement le cas je pense que cela facilite la digestion au niveau de l’estomac sans pour autant acidifier le reste du corps.
    Pour les oléagineux et graines de tournesol, je les mixe et j’incorpore une gélule de probiotique ou levain de quinoa (éventuellement 2/3 cuillères de légumes lactofermenté ou kombucha du commerce) et je laisse une journée (le temps de voir des petites bulles) avant de consommer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *