Muesli cru pour commencer la journée en pleine forme

De nombreux adeptes de l’alimentation crue ne mangent pas beaucoup le matin, en raison du fait que nos corps sont encore en mode de détoxification jusqu’à 11 h. En fait, nous sommes nombreux à ne pas avoir grand appétit au réveil, et nous ferions mieux d’écouter plus attentivement nos propres instincts que de se forcer à manger à contre-coeur. D’autres ont un peu faim et trouvent que les fruits sont la solution parfaite. D’autres encore estiment qu’un jus vert ou un smoothie vert permet de démarrer la journée avec une vraie bombe d’énergie. Mais pour de nombreux autres, surtout ceux qui démarrent dans l’alimentation crue, le petit-déjeuner est vraiment un repas important que l’on peut très facilement consommer cru, et avec grand plaisir.

Voici une recette que vous pouvez essayer sans tarder pour remplacer votre traditionnel petit-déjeuner ou snack, souvent riche en gluten, lactose et sucre, tous des éléments qui engorgent votre système. A part des fruits frais pour le repas matinal, une manière efficace de cesser de consommer systématiquement du pain, du fromage ou des céréales (je parle des céréales industrielles, transformées et raffinées à tel point qu’il ne leur reste que peu de propriétés nutritionnelles, malgré ce qu’un marketing astucieux cherche à nous faire croire) est de préparer son propre muesli cru.

IMG_0028

Voici comment procéder:
– Faire tremper 1 tasse chacun d’amandes, de noix (ou noix de pecan), graines de tournesol et graines de courge dans de l’eau filtrée pendant une nuit. Les noix et graines sont de préférence entières, non traitées donc de culture biologique si possible. Vous pouvez également utiliser d’autres oléagineux et graines de votre choix.
– Le lendemain matin, rincer abondamment les noix et graines, les égoutter et les placer dans votre mixeur ou robot.
– Rajouter une pomme fraichement coupée, quelques fruits secs à choix (j’aime bien les abricots secs et les pruneaux – attention à ne pas choisir les abricots bien oranges qui ont forcément été traités au dioxyde de souffre), une pincée de sel, un peu de cannelle si vous le souhaitez.
– Mixer le mélange à la machine en veillant à laisser des morceaux afin que cela ressemble à du muesli.
– Servir un peu de ce mélange dans un bol et rajouter des fruits frais (banane, pomme, pêche, nectarine, myrtilles et baies des bois en saison, etc.)
– Rajouter du lait d’amande ou un autre lait d’oléagineux, ou du jus de fruit frais — et dégustez!

Ce délicieux muesli cru vous rassasiera pour toute la matinée sans avoir de perte d’énergie et sans ballonnement. A essayer sans tarder!

Pour une expérience différente, et si vous possédez un déshydrateur ou un séchoir à légumes, essayez de déshydrater le mélange de noix et de graines, auquel vous aurez rajouté un sirop à base de fruits (par exemple, mixer 1 à 2 pommes avec du pur sirop d’érable, avec de la cannelle, du gingembre, le jus d’une orange, du zeste d’orange et du zeste de citron) ou du beurre de noix de coco fondu pour lier le mélange. Déshydrater ce mélange durant 24 heures et vous aurez un granola croustillant et savoureux à manger en snack ou accompagné de lait d’amandes comme décrit ci-dessus. Ce granola se conserve sans problème dans un récipient étanche pendant longtemps, si toutefois vous parvenez à ne pas tout manger trop rapidement!

6 commentaires sur “Muesli cru pour commencer la journée en pleine forme

  1. Merci Amy pour cette recette, je l’avais déjà grâce à ton cours…et cette fois je vais l’appliquer!!et comme je cherchais comment démarrer ma journée, cela tombe à pic.demain matin, je déshydrate et prépare des bocaux de granola cru!bises. svea

  2. Bonjour,
    je suis une nouvelle adepte de la cuisine vivante et je me demandais si cette recette n’est pas trop calorique avec toutes ces noix. Elle doit être délicieuse.

  3. bonjour,

    merci pour votre site et vos recettes! j’ai seulement essayé le muesli cru et je suis adepte de ce petit déjeuner! quelle est la raison de faire tremper les noix?
    merci pour votre réponse et surement a bientot pour un de vos cours!

    • Bonjour Anita!
      Merci pour votre question qui m’est souvent posée. Il faut tremper les amandes, ainsi que toutes les noix, graines et céréales afin de réactiver leurs enzymes (processus empêché par les inhibiteurs d’enzymes) et les rendre ainsi plus digestes. On parle de rendre les nutriments plus « bio-disponibles ». Un plus certain!

      Lire cet article issu du blog « Tout Cru dans le Bec »:

      Lorsqu’on ne consomme qu’occasionnellement des noix ou des graines, c’est moins important de les faire tremper ou germer. Toutefois, si on en consomme quotidiennement comme le font beaucoup d’adeptes du crudivorisme, le trempage devient essentiel pour trois raisons:
      Les noix, légumineuses et céréales contiennent des inhibiteurs enzymatiques tels l’acide oxalique et l’acide phytique qui rendent la digestion plus difficile et diminuent le taux d’absorption de certains minéraux, le fer et le calcium entre autres. Le trempage et la germination (idem pour la cuisson) éliminent une partie de ces inhibiteurs. C’est pourquoi il est important de bien rincer les graines après le trempage et de ne jamais consommer l’eau de trempage.
      Le trempage et à plus forte raison la germination augmente la quantité de vitamines, minéraux et de protéines qu’on retrouve dans les graines (de 300 à 12000%).
      Les mêmes transformations qui ont cours pendant la digestion se produisent pendant la germination: les protéines sont décomposées en acides aminés, les lipides en acides gras et l’amidon en sucres simple. La digestion est donc grandement facilitée et les nutriments deviennent plus facilement assimilables par l’organisme.
      S’il est vrai que ce n’est pas facile de penser à l’avance de faire tremper ou germer les graines qu’on aura envie de manger dans 3 ou 4 jours, il y a tout de même des moyens pour se dépanner. Si on est mal pris, mieux vaut un trempage de 30 minutes ou même simplement un rinçage que rien du tout. On peut aussi tremper ou faire germer à l’avance les noix, les graines ou certaines céréales (sarrasin par exemple) et ensuite les déshydrater. Elles auront les côtés pratiques des graines séchées (conservation, facilité d’utilisation) et les avantages nutritionnels des graines germées.

      • Merci pour cette info!
        J’ai découvert tout récemment (dans Thrive, de Brendan Brazier) l’utilité de faire tremper les noix (j’utilise amandes, noix de cajou, noix de macadamia, noisettes) , par contre je ne savais pas qu’il fallait les rincer, je rajoutais noix et eau de trempage dans mon smoothie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *