5 astuces pour manger plus de vert!

Les experts en alimentation crue recommandent de manger au moins 500g de feuilles vertes par jour. Facile pour les habitués, mais plus difficile pour les autres. Ainsi il faut des astuces pour le faire facilement, rapidement et de manière savoureuse, bien sûr! Les astuces suivantes, transmises par Dr. Ritamarie Loscalzo durant une récente conférence, sont particulièrement utiles.

A noter que même en période d’hiver, le vert ne manque pas. Le fameux chou plume (kale en anglais) ou le rampon (la mâche) sont abondants, ainsi que l’épinard d’hiver, pour ne citer qu’eux. De même, c’est le moment de l’année pour se lancer dans un jardin intérieur en préparant vos pousses et autres germinations.

Pourquoi le vert ?

En comparant à calories égales d’autres groupes d’aliments, les légumes à feuilles vertes offrent plus de nutrition: plus de calcium, potassium, magnésium, fer, zinc, vitamines A, C, groupe B, K, acide folique, béta carotène et antioxydants…. Des protéines sous forme d’acides aminés (42% pour le chou plume, 49% pour les épinards). Et très peu de calories ! Ce sont des nutriments facilement assimilables, faciles à décomposer et digérer par le corps. Les aliments parfaits, à très forte densité nutritionnelle.

Comment en consommer de telles quantités, facilement et rapidement ?

A part dans les jus, et les smoothies, voici 5 manières plus originales.

1. Des salades « massées »

Si vous manquez de temps pour faire une salade, achetez des mélanges de feuilles prélavées, 1-2 tomates, un peu de choucroute pour les probiotiques, et un avocat et pas besoin de sauce ! On peut aussi rajouter des graines (courge, chanvre ou tournesol) pour rajouter des bons nutriments, ce que vous trouvez !

Mais pour en manger davantage, masser vos feuilles de salade moins tendres, comme le chou plume, avec du sel et de l’huile, ou même du jus de citron, ce qui permet de les attendrir, mais aussi les rend plus digestes en brisant les parois cellulaires. Les cellules vont ainsi s’ouvrir et relâcher tous leurs nutriments et leurs jus. En les massant, vous pourrez en consommer beaucoup plus (pensez aux épinards qui perdent tout leur volume en cuisant).

N’oubliez pas de bien mastiquer, surtout la salade ! La digestion commence dans la bouche, activée par les enzymes de la salive. Ce broyage mécanique que nos dents opèrent rend la digestion chimique dans nos organes digestifs beaucoup plus facile.

2. Des salades « mixées »

Vous pouvez également mixer, dans un mixeur-blender, tous les ingrédients que vous pourriez mettre dans une salade : les feuilles, les légumes, l’assaisonnement ainsi que la sauce à salade. C’est une manière très rapide de préparer et de manger encore des feuilles vertes, mais encore une fois, n’oubliez pas de bien mastiquer pour signaler aux enzymes salivaires de décomposer les aliments!

Dans cette catégorie entrent bien évidemment les smoothies verts mais aussi toutes les soupes contenant des feuilles vertes !

3. Les pâtés verts

Bien sûr on pense tout particulièrement aux algues, mais pas seulement. Les tartinades d’algues, oui, mais aussi tous les pâtés végétaux à base de noix et/ou de graines (pré-trempées et germées pour les rendre plus digestes), de légumes (carottes, brocoli, oignons) et d’épices, dont des feuilles vertes ! Cela peut donner des pâtés verts mais avec un goût bien plus riche et pas amer. Le pâté soleil par exemple, contient beaucoup de persil ! Les pestos avec beaucoup de vert et peu de gras peuvent servir aussi de tartinade.

4. La tartine verte

Ces pâtés ou tartinades se servent sur des crackers (qui peuvent aussi être verts), avec de la salade ou enroulés dans une feuille de nori, une feuille de chou, de romaine, de côtes de bette, ou simplement sur une tranche de légume (concombre, panais, etc.). Ici j’aime aussi rajouter de l’oignon ou de l’ail, une tranche de tomate

ou d’avocat, et des jeunes pousses. Ceci constitue le repas rapide parfait, qui en plus peut être transporté ! C’est le sandwich cru ! A noter aussi que les feuilles de riz brièvement trempées marchent bien aussi dans ce registre.

5. Des assaisonnements verts !

Même les assaisonnements peuvent être verts ! Les algues en poudre, bien sûr (kelp, dulse, nori etc.) mais encore… Par exemple, préparez un « parmesan » cru ou crumble d’épices, qui se saupoudre sur tout, de la manière suivante : mixez des graines de chanvre, ou de sésame, des noix (Brésil) ou des pignons ou des pistaches avec de la levure alimentaire, et des épices de votre choix (poudre d’ail, d’oignon, sel, poivre, curcuma, curry etc.), mixer ensemble pour obtenir une poudre. Ensuite rajouter des algues en poudre dans ce mélange, conservez-le dans un bocal en verre pour en saupoudrer vos salades et autres préparations.

Autre idée, faites votre propre poudre verte ! Déshydrater des feuilles de chou plume ou du brocoli haché sur une feuille de déshydrateur (placez une autre grille dessus pour empêcher que les feuilles ne s’envolent partout en séchant), bien déshydrater et ensuite moudre pour obtenir une poudre verte très nutritive. Les branches de céleri servent à créer un sel de céleri délicieux et qui remplace le sel. Rajouter dans vos propres mélanges des poudres vertes du commerce, des poudres d’herbe de blé, d’épeautre ou d’orge, de la spiruline, de la chlorella, des algues bleue-vertes AFA pour transformer ces poudres en super-aliments ! Gardez-en un petit sachet dans votre sac et transformez les salades classiques en super salades !

Mélangées à des noix ou des graines qui donnent un goût savoureux, ces poudres deviennent des compléments magiques ! Vous pouvez aussi vous en servir pour faire des sauces à salades moins grasses et plus nourrissantes en les mixant avec concombre, céleri, courgette, etc.

Ainsi vous avez 5 manières différentes de consommer du vert, en plus des jus et des smoothies que nous connaissons bien, à savoir :

• Des salades massées
• Des salades mixées
• Des pâtés verts
• Des tartines vertes
• Des assaisonnements verts

Pour ceux qui ont de la peine à digérer le vert, ou qui souffrent de colon irritable, alors il est recommandé de les cuire à la vapeur douce pendant quelques minutes avant de les apprêter comme décrit ci-dessus.

Source: Dr Ritamarie, Septembre 2012

9 commentaires sur “5 astuces pour manger plus de vert!

  1. Bonjour ! Ces trucs sont vraiment intéressants ! Un grand merci!

    Je me demande où trouver la recette du pâté Soleil dont vous faites mention au truc no. 3. Il y a encore beaucoup de persils dans mes jardins et j’aimerais bien l’essayer.

    Merci et bonne journée !

  2. Bonjour Fée des Bois!
    Le pâté soleil est un mélange de graines de tournesol germées (trempées une nuit puis égouttées quelques heures), mixées avec du jus de citron, oignon, persil, tamarin et tahin. C’est une recette phare de mes cours, ainsi je ne peux la publier dans ses détails, désolée! Mais je vous invite à envisager l’achat de mes cours en format vidéo, qui sera disponible tout prochainement. Pour être au tenue au courant, inscrivez-vous sur ma newsletter, sur ma page d’accueil!

  3. Tofu Nature + Crème de soja nature + ciboulettes frais ou du persilles frais + Emincés 2 échalottes finements et Mélangés le tous sa vous fera un tartare maison c’est véry best ……….!!!!! ;-))

  4. Mille mercis Fée des Bois pour vos recettes et vos conseils très précieux ! C’est génial de nous faire partager tout cela ! Je m’intéresse aussi beaucoup aux plantes, à la cuisine aux herbes sauvages, et vous êtes la bienvenue si vous passez par la Haute Savoie, en France.
    J’habite dans un coin aussi merveilleux et de plus qui se nomme « Le Pays des Fées » .. et je suis sûre qu’il vous plaira d’y passer quelques temps et de faire plus ample connaissance..
    A suivre… 🙂

    • Merci Christiane pour votre gentil message que j’apprécie sincèrement! J’aime beaucoup ces expression « Fée des Bois » bien que je ne sois pas grande connaisseuse des forêts, mais je me serai bien vue dans ce rôle, dans une autre vie! Votre coin a l’air séduisant en effet! A bientôt sur notre chemin de vie, Amy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *