Profitez des belles fraises de saison

strawberries-829271_1280

Oui, encore des fraises! Difficile de les ignorer ces jours-ci, ces merveilleux fruits juteux et délicieux! La saison des fraises ici en Suisse romande bat son plein et il y a de nombreux champs de fraises dans les alentours où l’on peut faire sa propre cueillette – un vrai plaisir!

Ma tentative de samedi dernier ne s’est pas avérée à la hauteur, car les fruits cueillis manquaient vraiment de goût, faute à la pluie et au manque de soleil dont ces baies ont bien besoin pour produire toute leur saveur. Mais hier la récolte était supérieure. Mon seul regret était que, dans ma hâte de remplir mon panier à ras bord, j’ai perdu mes clés de voiture quelque part dans la rangée de fraises, et j’allais devoir passer la nuit dans les fraises ou rentrer à pied (!). Cela m’apprendra à aller en vélo la prochaine fois! Mais la chance m’a souri et j’ai retrouvé mes clés après une longue recherche… et j’ai pu apprécier mes fraises à leur juste valeur.

Voici ce que ma cueillette m’a inspiré. J’ai voulu partager avec vous cette invention « Simplement Cru », afin que vous sachiez que faire de votre récolte lors de votre prochaine cueillette (rappelez-vous seulement de ne pas laisser vos clés dans une poche ouverte avant d’aller aux champs!). On ne peut manger que tant de fruits à la fois, alors voici comment préparer le reste.

Tarte à la fraise

Ingrédients pour la pâte à tarte

  • 1 tasse d’amandes entières
  • 2 tasses de pulpe d’amande séchée et moulue en farine
  • 1 pincée de sel
  • 6 dattes de Medjool
  • 2 cuillères à soupe de miel, sirop d’érable ou de dattes (ou sucrant de votre choix)
  • 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco (ou une autre huile vierge de qualité)

wood-strawberry-591010_1280Comment procéder

Moudre les amandes entières en premier puis rajouter la farine d’amandes. Si vous ne disposez pas de pulpe d’amande séchée provenant de la confection de lait d’amandes, alors utilisez 3 tasses d’amandes entières finement moulues. Rajouter la pincée de sel, le sirop d’agave et l’huile de noix de coco (que vous pouvez remplacer par de l’huile d’olive si vous le souhaitez, ou toute autre huile saine) et mélanger dans votre robot. Rajouter les dattes et mélanger jusqu’à obtention d’une masse qui colle légèrement entre les doigts. Presser ce mélange dans le fond d’un moule à tarte en utilisant les paumes des mains. Prévoyez assez de mélange sur les côtés afin de réaliser les bords en poussant sur la masse avec vos pouces. Pour conférer une meilleure tenue à ce fond de tarte, le placer dans le congélateur pendant que vous préparez la mousse.

Ingrédients pour la mousse

  • 500 g de fraises (en conserver 5-6 pour la décoration)
  • 1 banane
  • 1 pomme
  • un petit peu d’extrait de vanille
  • 2-3 cuillères à soupe de miel, sirop d’érable ou de dattes (ou sucrant de votre choix)
  • 2 cuillères à soupe de poudre de psyllium (l’agar-agar convient aussi bien comme gélifiant végétal)

Tarte à la fraiseComment procéder

Nettoyer, peler et préparer les fruits, les mélanger dans le robot avec les autres ingrédients pour obtenir une mousse. Rajouter la poudre de psyllium (on peut en acheter ici) en dernier. Celle-ci sert à rendre la mousse plus ferme pour une meilleure tenue de la tarte. Elle n’est vraiment pas indispensable et sert essentiellement à une meilleure présentation. En congelant la tarte quelques heures, on obtient aussi un assez bon résultat au niveau de la tenue pour servir, sinon la mousse demeure relativement liquide. Pour décorer, disposer des tranches de fraises sur la mousse dès qu’elle est devenue assez ferme.

Placez la tarte dans le congélateur pendant une heure avant de la transposer dans le réfrigérateur jusqu’au moment de la servir. Vous pouvez aussi la consommer tout de suite si la présentation vous importe peu ! Dégustez! Cette tarte ne se garde pas très longtemps car les aliments frais, surtout les fraises, sont assez fragiles. Alors consommez la sans attendre et faites moi part de vos commentaires!

RAJOUTEZ DU CRU DANS VOTRE VIE, UN PLAT À LA FOIS!

Pour plus de recettes simplement crues et savoureuses, vos options :

  1. Recevez un fascicule de recettes gratuites
  2. Achetez mon nouveau livre, « La cuisine antiraplapla »
  3. Apprenez à crusiner avec les vidéos de La Crusine en Ligne
  4. Participez à un cours: voici les prochaines dates !

Ne perdez pas une minute pour vous joindre à nous et transformer votre vie!

7 commentaires sur “Profitez des belles fraises de saison

  1. Je trouve votre site super intéressant. Une amie m’a parlé de l’alimentation crue dernièrement et, je dois avouer avoir été très surprise, après seulement 1 semaine d’essai (avec les smoothies) de voir mon énergie revenir peu à peu!

    Malheureusement, il est vrai que toutes les recherches que j’avais effectuées jusqu’à maintenant, s’avèraient inutiles puisque les sites sont tous en anglais. Très heureuse d’apprendre que maintenant, ce sera disponible en FRANCAIS!

    Je suis de la provinde de Québec au Canada et, je vais faire part de votre site à toutes mes amies qui seront intéressée à en savoir plus.

    Merci pour votre démarche et à la prochaine!

    Bonjour Gigi et merci pour votre commentaire! Je suis ravie de pouvoir commencer à diffuser le message, je suis aussi d’avis qu’il manque cruellement d’informations en français et je vais faire de mon mieux pour y remédier. Votre soutien m’encourage à poursuivre sur cette voie alors merci d’avoir pris le temps de me le dire!
    Bonne continuation à vous! Bien sincèrement, Amy

    Bonne Journée!

  2. Avant de me lancer dans cette jolie tarte , je voudrais une info supplémentaire , pour moi « l’agar agar doit se chauffer même bouillir quelques minutes pour gélifier , hors si je comprends bien la recette je peux en mettre comme cela directement ds la purée de fruit?

    Merci beaucoup pour toutes ces bonnes inspirations

    J’essaye d’imaginer le clafoutis aux cerises sans cuisson ni oeufs ni lait?
    Dur dur!!!!

    très bon dimanche , pour les belges , sous la pluie…

    Bonjour Marie-France! Chez nous aussi il pleut aujourd’hui 🙁 … Pour la tarte à la fraise, j’ai utilisé de la poudre de psyllium qui s’utilise crue. Pour l’agar-agar, il me semble effectivement qu’il faille chauffer la poudre afin qu’elle devienne gélifiante en la diluant, et ensuite la rajouter à la mousse. C’est aussi ainsi que l’on prépare des « confitures » ou plutôt compotes crues de fruits frais (qui remplacent bien les confitures maison trop sucrées). Dans tous les cas, dites nous quel résultat vous obtenez!
    Pour le clafoutis de cerises, oui c’est plutôt difficile de créer une version crue. Le dessert dont je parlais récemment était un ‘crumble’ de cerises, plus réaliste en cru! Je vais essayer d’en préparer un aux abricots dans les jours qui viennent, car les cerises ne sont déjà presque plus de saison…
    A bientôt, Amy

  3. Bonjour Amy j’habite la campagne , et j’ai des kilos de châtaignes , comment les manges tu? Actuellement je les passe à la vapeur pur enlever la peau , est ce nécessaire?

    aurais tu une recette pour les accommoder?

    merci beaucoup

    Bien amicalement

    Marie-France

    Bonjour Marie-France,

    Je n’ai jamais pour ma part mangé de châtaignes crues. Plus de 57% de l’amidon de la châtaigne crue se présenterait sous forme d’amidon résistant, un type d’amidon qui peut résister à la digestion et se retrouver dans le côlon. Consommée crue, la châtaigne a ainsi la réputation de provoquer des flatulences. Une bonne mastication est nécessaire mais je pense qu’elle est plus bénéfique quand elle est cuite… Je n’ai pas plus d’information, désolée! Ici on la consomme généralement rôtie au four, servie avec des fromages et fruits de saison… Voici une exception au cru que je trouve très adéquate!

    Bonne continuation!
    Amy

  4. Bonjour Amy!
    J’habite entre Toronto et le lac Huron, en Ontario, et Je mange 80% cru depuis à peu près trois ans.
    En cherchant ce matin une recette de coulis de fraises je trouve ton site et je bondis de joie! Ma copine Cynthia a une « cuisine crue » où elle emploie des « anges »pour l’aider à fabriquer de délicieux mets qu’elle vend dans des boutiques gourmets de notre petite ville. Je suis une ex-ange, et elle est toujours mon « mentor » en ce qui concerne la bouffe crue. Son site

  5. Salut Amy,
    J’habite entre Toronto et le lac Huron en Ontario, et je mange 80% cru depuis 4 ans.
    J’ai le grand plaisir de découvrir ce matin ton merveilleux site dont je fais part à ma copine Cynthia qui a une « cuisine crue » commerciale, où de nombreux « anges » l’aident à préparer ses mets délicieux et nourrissants.
    Je suis entièrement d’accord que la bouffe crue est un outil de plus pour rester en santé dans une existence qui ressemble trop souvent à une course. Parfois j’ai l’impression d’être un TGV dans les couloirs de l’école où je travaille!
    Bravo pour ton site, et je vais suivre ton log de près!
    Fabienne

    Merci Fabienne, c’est un message digne des anges :)!!

  6. Merci ,de nous avoir fait decouvrir votre site ,qui a un bienfait sur notre santé,,
    ,,,depuis ce temps -la ,,je me fais des mets qui on de meilleur resultats,,
    ,,,pour notre santé.merci ,,,,je reviens souvent pour voir de nouvelles recettes.,,,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *