Les 6 aliments qui déshydratent

Young sportswoman resting after running.

Le corps humain est constitué de 65 à 75 % d’eau, c’est pourquoi il est indispensable de s’hydrater en suffisance, surtout par grande chaleur, période durant laquelle le corps se déshydrate rapidement par la transpiration, la respiration et les urines.  Le métabolisme du corps humain ne fonctionne pas correctement s’il n’est pas correctement hydraté, c’est à dire quand il élimine plus de fluides qu’il n’en ingère. 

La déshydratation est donc un état à éviter à tout prix. Elle peut survenir lors d’activités sportives intensives, lorsque les températures et l’humidité augmentent, ou encore lorsque surviennent vomissements, diarrhées ou fièvres. 

De nombreuses personnes sont déshydratées de manière chronique, pour la simple raison qu’elles ne s’hydratent pas suffisamment, ou qu’elles consomment trop de substances déshydratantes. Les symptômes peuvent aller des simples maux de tête à l’insomnie, aux difficultés de concentration, aux douleurs chroniques, jusqu’à la dépression. La déshydratation empêche aussi le corps d’éliminer les toxines de manière adéquate. 

Pour éviter cet état désagréable qui peut être dangereux, buvez suffisamment, surtout de l’eau, mais aussi des jus frais de légumes et des tisanes. Consommez des fruits et des légumes en abondance, car ils sont riches en fluides et en fibres. Et évitez de consommer trop de ces substances déshydratantes dont je vous propose ici une petite liste. 

1) Le café 

coffee-cup-1502939Il est bien connu que le café, et tout ce qui contient de la caféine ou une substance équivalente (thé, cacao/chocolat, guarana, yerba maté, coca-cola et boissons équivalentes, ainsi que certains médicaments), a un effet déshydratant sur le corps. A consommer en modération, ou mieux, à éviter durant les grandes chaleurs ou les voyages en avion. Lire cet article pour mieux comprendre les dangers d’une consommation excessive de café. 

2) L’alcool 

Comme le café, l’alcool est un diurétique naturel, c’est pourquoi sa consommation stimule la vessie plus que de coutume. Il est recommandé d’accompagner toute consommation de café ou d’alcool par une quantité équivalente d’eau pour en diminuer les effets. L’alcool vide nos cellules de leur contenu en eau, ce qui se traduit par un manque d’énergie. 

salt-3-15631113) Le sel 

Le sel a un puissant effet déshydratant, au même titre que tous les aliments salés (salaisons et charcuteries, saucisses, popcorn, mais aussi shoyu et tamari, ainsi que de nombreux produits industriels tels que sauces à salade, aliments en conserve, congelés ou préparés et raffinés). En effet, l’eau est utilisée pour éliminer l’excédent de sodium dans le corps. 

4) Les boissons sucrées 

Les boissons sucrées peuvent sembler rafraichissantes.  Cependant, celles-ci peuvent créer un environnement plus acide en raison de leur contenu en sucre, ce qui affecte l’activité des enzymes et diminue la capacité du corps à stocker de l’eau, elle même indispensable pour métaboliser les excès de sucre. Attention aux boissons sucrées destinées aux sportifs, car elles peuvent contribuer à une perte en fluides. 

5) Les protéines en quantité 

Si vous suivez un régime riche en protéines, attention également à la déshydratation, car le corps requiert plus d’eau pour métaboliser le nitrogène qui est naturellement présent dans les protéines. Si vous n’accompagnez pas les protéines de suffisamment d’eau, celles-ci peuvent déshydrater vos cellules, avec toutes les conséquences que l’on connaît. 

6) Les asperges et certains légumes 

Asparagus isolated on white backgroundLes asperges ont un effet diurétique bien connu, en raison de leur acide aminé appelé asparagine, tout comme les artichauts, le céleri et le persil. Leur consommation dans un régime riche en légumes est très saine, car tous les légumes hydratent le corps en raison de leur contenu élevé en eau. Mais attention si vous êtes dans une situation de grande chaleur ou d’humidité élevée, il serait alors adéquat d’éviter de consommer des légumes diurétiques en abondance. 

 

Quelle quantité faut-il boire? 

glass-4-1507942A part éviter une consommation excessive de substances déshydratantes, pensez surtout à vous hydrater en suffisance. Sur ce point les avis divergent, mais il serait raisonnable que les adultes consomment au moins 8 verres d’eau de 2,5 dl, soit 2 litres d’eau par jour, dans lesquels on peut compter les jus, smoothies, laits végétaux et les tisanes. Cette quantité devrait être augmentée durant les périodes de maladies, de grandes chaleurs et d’humidité élevée, ou d’activités sportives intensives, ainsi que lors de la consommation des substances déshydratantes mentionnées ci-dessus. 

La sensation de soif est un signe très clair que le corps a besoin d’eau rapidement, il faut donc ne pas tarder à lui en fournir ! C’est souvent le signe que le corps est déjà en voie de déshydratation. Donc n’oubliez pas de boire de l’eau toute la journée!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *