Apprenez aux enfants à manger sainement!

Ce sujet me tient particulièrement à cœur, non seulement parce que j’ai des enfants moi-même, et qu’ils auront des enfants, mais parce qu’il s’agit d’une question fondamentale pour toute notre société. Des enfants malades, hyperactifs, en surpoids et déprimés, ne sont pas le signe d’une société évoluée. A nous d’agir pour que cette tendance se renverse, à commencer par chez nous.

A l’heure actuelle, 42 millions d’enfants dans le monde souffrent d’obésité (Source : OMS). Ce chiffre est tout simplement choquant. C’est ce constat qui a poussé une mère irlandaise à lancer la campagne européenne « Fight Child Obesity » pour combattre l’obésité chez les enfants, qui a plus que doublé en une décennie. Avec ses trois enfants, Fionnuala McKenna entreprend de voyager cet été à travers l’Europe et d’organiser des ateliers d’alimentation saine pour les enfants. Elle sera accueillie par différents chefs et enseignants d’alimentation crue.

Etape à Morges chez Simplement Cru le 8 juillet 2012

C’est le dimanche 8 juillet que nous aurons le plaisir de l’accueillir chez Simplement Cru à Morges. Le projet de Fionnuala m’a touchée. J’admire le courage de cette mère irlandaise qui élève seule ses 3 enfants en Italie et qui souhaite, en famille, consacrer le temps d’un été à éveiller les consciences sur ce sujet tellement important. La mère et ses 3 enfants feront le périple cet été et viendront à la rencontre d’autres enfants et parents pour leur transmettre ce message précieux et généreux.

L’atelier aura lieu à Morges le dimanche 8 juillet 2012 de 15h à 18h et est ouvert à tous ! Il est gracieusement offert et ne vise qu’un seul objectif : donner aux enfants l’envie de manger sainement, de résister aux innombrables tentations malsaines qui envahissent leur environnement et d’apprendre à se préparer des mets sains, faciles et accessibles à tous.

2012-06-18 10.10.36L’atelier organisé par des enfants, pour les enfants !

Durant tout leur périple, Fionnuala et ses trois enfants – sa fille Roadham, 10 ans et ses deux jumeaux Calum et Luke, 9 ans – se sont engagés à consommer un régime pauvre en sel, en sucres et en graisses, comprenant 80% de fruits et de légumes crus. « Nous sommes très excités à l’idée de manger le plus cru possible ; nous voulons montrer aux autres enfants comme c’est facile de le faire », a dit Roadhan. Et Luke de rajouter : « Aucun de nous n’aimions les épinards quand maman nous les préparait cuits, mais depuis qu’elle en met dans les jus avec de la betterave et d’autres légumes, on ne peut plus s’en passer ! »

Roadhan, Calum et Luke sont très motivés : « Nous voulons que les enfants goûtent nos délicieux jus et nos smoothies frais et qu’ils apprennent à dire non aux boissons commerciales qui sont beaucoup trop sucrées ».

Fionnuala McKenna explique : « En tant que mère, je trouve éprouvant de toujours refuser aux enfants l’achat de boissons sucrées et autres produits industriels trop riches, dont les supermarchés sont remplis. Ce n’est pas facile de jouer constamment au gendarme, d’être la méchante qui dit toujours non, surtout quand les enfants sont exposés en permanence aux publicités faisant la promotion de produits industriels, trop salés, trop gras et trop sucrés. J’aimerais encourager les parents à mener ce combat avec nous et à apprendre comment remplacer les repas malsains qui sont monnaie courante par des alternatives intéressantes et naturelles. Il faut unir nos forces et partager notre détermination à stopper la publicité pour les aliments industriels, spécifiquement ciblée sur nos enfants. »

La campagne Fight Child Obesity

La campagne est née du besoin de communiquer avec les autres parents en Europe et se fonde sur l’idée que les enfants sont les meilleurs ambassadeurs d’une alimentation saine. Ils feront eux-mêmes des plats simples et pourront ainsi inspirer d’autres enfants à faire de même. Une telle approche, très pratique, aura plus de chance d’apporter des résultats durables.

L’itinéraire de la campagne, qui démarre au sud de l’Italie, se poursuivra en Suisse, en France, dans la république Tchèque, en Allemagne, au Danemark, aux Pays-Bas, en Belgique, en Angleterre avant de terminer en Irlande.

Durant ces deux derniers mois, de nombreux chefs et enseignants d’alimentation crue ont été séduits par la campagne « Fight Child Obesity » et ont gracieusement accepté de recevoir la famille McKenna et d’organiser la tenue d’un atelier public. Un groupe de travail constitué de Fionnuala et de sept chefs et enseignants a été créé. La campagne se poursuivra par d’autres actions après le voyage de cet été.

Appel aux sponsors

« Nous appelons le soutien du public, alors venez participer à un atelier près de chez vous », lance Fionnuala McKenna. La campagne est pour le moment entièrement financée par la famille McKenna et des bénévoles. Ainsi toute contribution matérielle (en fruits et légumes pour les ateliers) ou financière sera grandement appréciée. Les dons peuvent se faire sur un compte Paypal sécurisé accessible sur la page Facebook de la campagne. Un documentaire du voyage sera diffusé cet automne.

La page Facebook: www.facebook.com/fightchildobesity
La vidéo de la famille McKenna (en anglais): http://vimeo.com/43657395

Pour participer à l’atelier en Suisse (à Morges)

Les parents et les enfants qui le souhaitent sont les bienvenus à Morges, le dimanche 8 juillet 2012 de 15h à 18h. L’atelier est gratuit, les contributions sont libres. Il est toutefois impératif de vous inscrire auprès de Simplement Cru pour participer, pour des raisons d’organisation. Si vous avez des questions, des idées de participation ou l’envie d’aider, n’hésitez pas à nous contacter. Merci d’avance pour vos commentaires à poster ci-dessous !

33 commentaires sur “Apprenez aux enfants à manger sainement!

  1. Bonjour Amy, je m’inscris avec mon mari et ma fille. Merci pour cette magnifique offre. Quels légumes ou fruits seraient la bienvenue ? A bientôt,
    Viviane Ducraux

  2. Ouaouhhh pour du courage elle en a vraiment cette mère de famille. Je l’envie presque. Passer tout l’été à sensibiliser les parents ça demande vraiment de la volonté et puis une vraie conviction.
    Je l’encourage à aller jusqu’au bout de son projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *