Se libérer des ressentiments

« Avoir du ressentiment, c’est comme boire du poison et attendre que l’autre personne décède. »

Voici une citation du Buddha qui circule sur internet et qui contient une vérité profonde et implacable, à savoir que tout ressentiment nuit plus à la personne qui le nourrit qu’à la personne à qui il est destiné. La définition du ressentiment est le fait de se souvenir avec rancune de torts qu’on a subis (ou que l’on croit avoir subis, mais le résultat est identique).

Ce sujet me touche particulièrement, car je croise sur mon chemin de nombreuses personnes qui nourrissent des pensées négatives à l’égard de tiers, et qui ne parviennent pas à s’en débarrasser (ou même à l’admettre). Selon mon expérience, l’alimentation crue nourrit le corps au plus profond, et de manière à nourrir également notre corps mental, émotionnel et spirituel, pas seulement physique. Il en résulte un changement de cap, qui fait que l’on devient plus authentique, sincère, sans masque et sans peur, et que l’on se place naturellement dans le cœur et dans l’amour. Ici il n’y a pas de place pour les ressentiments !

Ainsi même si je ne suis pas exempte de pensées négatives, j’y suis très sensible, presque allergique et je suis triste de constater combien de personnes, y compris dans mon entourage proche, demeurent victimes de ce phénomène.

Pour beaucoup, cela paraît tout simplement impossible d’évacuer ces ressentiments. Comme ceux-ci sont toujours dirigés vers une autre personne, c’est ce destinataire qui est perçu comme responsable, et ainsi on a vite fait de s’affranchir. Mais le problème persiste, parfois durant des années, nous épuisant et nous confortant dans l’idée que « c’est de la faute de l’autre ». Et pourtant, ce sentiment nous appartient et nous seuls pouvons nous en libérer.

D’ailleurs le mot libéré est bien choisi, tant ces sentiments sont des prisons que nous nous construisons et qui nous empêchent bien souvent de voir le bonheur qui est sous notre nez. En effet, de tels sentiments, s’ils sont profondément ancrés dans notre ressenti, empêcheront tous les autres efforts de porter leurs fruits, que ce soit au niveau alimentaire, sportif, psychologique, stress, etc.

angry personsLe ressentiment, comme la jalousie, la colère, la rancœur, l’amertume, sont toutes des émotions qui peuvent littéralement nous anéantir. Elles peuvent même nous rendre malades. D’ailleurs, elles le font en installant acidité et calcification précoce dans le corps. C’est une énergie toxique qui prend possession du corps de celui ou celle qui entretient ces pensées amères, dont il ou elle est devenue l’esclave.

Selon la Dr. Candace B. Pert : « Au fur et à mesure de mes recherches, j’ai appris que lorsque les émotions sont exprimées – ce qui signifie que la biochimie qui est à la base de chaque émotion peut circuler librement – tous les systèmes s’unissent et se complètent. Lorsque les émotions sont réprimées, déniées, empêchées d’être ce qu’elles sont, alors les réseaux se bloquent et empêchent le flux vital de circuler, ces mêmes flux de substances chimiques à l’origine du bien-être, qui déterminent notre état biologique comme nos comportements. »

Ainsi pour notre bien-être, notre propre santé comme celle de nos proches, voire même pour notre survie, il est indispensable de s’affranchir de ces ressentiments ! Le chemin peut s’avérer long pour certains, car cela demande une capacité d’introspection et d’autocritique qui n’est pas donné à tous, mais qui peut s’acquérir avec un peu de volonté. Cela peut être très rapide pour d’autres. La clé est d’adopter des rituels quotidiens qui nous permettent de reprogrammer nos pensées et nos émotions – en tous cas celles dont nous ne voulons plus !

Le premier pas est la prise de conscience que nous entretenons des ressentiments. Ensuite, tenter de prendre conscience, chaque jour, à chaque fois que ces pensées font leur apparition dans notre mental et d’observer comment elles nous affectent. Ensuite, avec détermination, choisir d’éloigner ces pensées et de les remplacer par des pensées positives.

Pour moi, la technique d’EFT ou Emotional Freedom Technique (Libération des émotions), dont j’ai déjà parlé ici est très efficace. En tapotant régulièrement sur ces émotions qui nous rongent, on peut les faire sortir de leurs tanières et les faire s’exprimer aussi violemment que nécessaire. Alors peut commencer le détachement émotionnel à ces pensées qui tôt ou tard ne nous appartiendront plus. Avec à la clé, le grand bonheur d’avoir soulevé des montagnes et de vivre enfin libre !

 

RAJOUTEZ DU CRU DANS VOTRE VIE, UN PLAT À LA FOIS!

Pour plus de recettes simplement crues et savoureuses:

  1. Recevez un fascicule de recettes gratuites
  2. Apprenez à cuisiner cru avec les vidéos de La Crusine en Ligne
  3. Inscrivez vous au programme de coaching en ligne Le Cru en 30 Jours qui est en actuellement en cours.

Ne perdez pas une minute pour vous joindre à nous et transformer votre vie!

 

16 commentaires sur “Se libérer des ressentiments

  1. bonjour amy ,

    je suis entièrement d’accord avec vous , beaucoup de gens détruisent leur vie et s’empêchent d’être heureux en nourrissant des pensées négatives et du ressentiment à l’ égard d’autres personnes.
    à mon sens cette nourriture est bien plus toxique que ce que nous pouvons mettre dans nos assiettes .
    je ne pratique pas systématiquement le cru mais j’ai remarqué après avoir suivi divers modes alimentaires que ce qui est le plus important est d’abord et avant tout la prise de conscience des actes et des gestes que nous accomplissons.
    je m’explique , prendre conscience du bien-être animal nous permet de reconsidérer notre position vis à vis de la consommation de viande et par là nous remet en adéquation avec le respect profond que nous devons accorder à notre mère la terre nourricière .
    il y a 7 milliards de personnes sur notre petite planète ce qui veut dire 7 milliards d’avis différents à chacun de prendre ce qui lui convient et de poursuivre son chemin dans le respect total de l’autre.
    je vous souhaite tout le bonheur du monde et continuez surtout de répandre des choses positives autour de vous , le monde s’en portera bien mieux.

    roger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *