Manger Sans Gluten, c’est mieux?

Le gluten est devenu un des principaux ennemis dans l’alimentation d’aujourd’hui. Il représente un vrai danger pour les personnes atteintes de la maladie coéliaque, mais pas seulement. Nous sommes de plus en plus nombreux à présenter des symptômes d’intolérance et de sensibilité accrue à cette substance. Ce n’est pas étonnant puisque le gluten d’aujourd’hui a été tellement raffiné et transformé qu’il est devenu une véritable colle pour nos intestins, ce qui affecte notre santé toute entière.

Qu’est-ce-que le gluten?

farine de blé C’est une protéine collante que l’on trouve dans le blé, une céréale qui a été tellement transformée par l’industrie agro-alimentaire (par hybridation et nombreuses modifications génétiques) que cette protéine n’a plus grand-chose en commun avec celle qui se trouvait dans le pain de nos grands-parents. Le blé moderne est ultra résistant, mais dépourvu de nutriments, et devenu carrément indigeste pour une grande partie de la population. De plus en plus d’enfants sont également touchés. Notons en passant que ce phénomène a été lié à la mauvaise santé du microbiote humain, qui s’est affaibli et ne contient plus les probiotiques nécessaires pour digérer le gluten…

Comment savoir si on est intolérant?

Les avis ici sont très partagés. Pour être sûrs, certains recourent aux tests de laboratoires, dont il existe plusieurs variantes. Seulement ces tests ne sont pas toujours fiables et pour ce qui est de l’intolérance, de nombreux tests négatifs s’avèrent erronés. Il existe pourtant une méthode plus simple, et peu coûteuse, et je la recommande à toute personne qui souhaite améliorer sa digestion et sa santé: éliminez le gluten de votre alimentation pendant au moins 21 jours, au mieux un mois, et observez comment vous vous sentez.diary_writing

Si vous vous sentez nettement mieux, et que certains symptômes auxquels vous étiez habitués ont disparu, vous avez vôtre réponse: le gluten était le coupable! La confirmation parfaite est de voir comment vous réagissez quand vous le réintroduisez! Si vous ne constatez aucun changement, alors vous faites partie des rares personnes qui disposent des enzymes et des gènes nécessaires pour bien tolérer le blé moderne.

Retenez que la meilleure stratégie dans tous les cas est de scrupuleusement tenir un journal alimentaire pour observer nos réactions à ce que nous ingérons: personne ne peut nier l’efficacité de cette méthode qui demande du temps, mais qui est infaillible!

Les symptômes

BloatingIls sont très nombreux : indigestion, brûlures d’estomac, ballonnements, douleurs abdominales, douleurs articulaires, maux de tête, abcès, affections de la peau, sommeil perturbé, diarrhée ou constipations fréquentes, fatigue, dépression, irritabilité, infertilité, fausse-couches, déséquilibres hormonaux, ostéoporose, et j’en passe.

Sans y prendre garde, les dégâts causés par le gluten dans nos intestins peuvent aller jusqu’à causer une malnutrition (par incapacité d’absorption) et des maladies auto-immunes et inflammatoires, parfois graves . Ce n’est donc pas anodin. Bien au contraire. Le « sans gluten » n’est pas une mode, c’est une nécessité.

Comment faire?

Pour la plupart des gens, cela semble impossible. C’est vrai pour ceux qui se nourrissent surtout de plats préparés et autres produits industriels. Car le gluten (présent dans le blé, le seigle, le kamut, l’orge, l’avoine) est omniprésent dans nos sociétés. Il n’est pas seulement dans le pain, les pâtes et toutes les pâtisseries, gâteaux, biscuits, pizzas; il est aussi présent dans la bière, le malt, de nombreuses sauces, les bouillons, les chips, les chewing-gums, les salaisons et charcuteries, la moutarde, certaines épices, ainsi que dans les suppléments alimentaires et même dans les cosmétiques. La liste est infiniment longue.

Mais si vous mangez cru, aucun souci, il n’y a pas de gluten! Facile ici de s’en passer! Si vous mangez des produits complets et frais, en grande partie des fruits et des légumes, sous toutes les formes possibles, et des protéines végétales ou animales, vous disposez d’un grand choix d’aliments dépourvus de gluten.

L’erreur à ne pas commettre

Farines sans glutenLe grand risque à l’heure actuelle réside dans la multitude de produits sans gluten qui ont fait leur apparition sur les étals des supermarchés, pour le plus grand plaisir des allergiques et intolérants. En effet, l’industrie est toujours rapide à trouver une nouvelle niche à exploiter. Et les gens sont ravis de pouvoir enfin consommer à nouveau du pain, des pâtes ou des pizzas….

Malheureusement, les découvertes scientifiques récentes dévoilent que le gluten n’est pas le seul coupable des nombreux problèmes de digestion. La plupart des céréales, ou plutôt les glucides raffinés, qui se transforment très rapidement en sucres dans notre corps, sont actuellement pointés du doigt. Et devinez quels sont les ingrédients principaux dans les produits sans gluten: les farines de maïs, de riz et autres féculents, tous riches en amidons raffinés, transformés et parfois enrichis de divers sirops, épaississants, liants, mauvaises graisses et autres additifs pour donner un meilleur goût! Il est fort à parier que les problèmes vont revenir par la petite porte…

D’autres solutions

Consommer du blé ancien (ou d’autres céréales), le faire tremper, germer, fermenter, panifier à l’ancienne, le cuire plus longtemps sont toutes des techniques qui permettent à certaines personnes de mieux tolérer le gluten. Pour remplacer le gluten, pensez aux graines que sont le quinoa, le millet, le riz (le plus complet ou coloré possible), le sarrasin, l’amarante, le teff, mais aussi les farines d’amandes ou de noix de coco, de noisettes, de pois chiches… les choix sont nombreux!

Pour ma part, je me porte mieux sans gluten, c’est pourquoi je l’évite le plus possible, tout en étant capable de bien le supporter de temps à autre. C’est sans doute parce que je n’en fais pas grand usage, ce qui permet à mes intestins de se réparer entre deux expositions!

Et vous, évitez-vous le gluten? Si oui, comment faites-vous? Merci pour vos partages!

Autre article sur ce sujet ici.

Manger sans gluten, une simple mode?

 

Sources :

– « Grain Brain, The Surprising Truth About Wheat, Carbs, and Sugar », Dr. David Perlmutter

The Gluten Summit with Dr. Tom O’Bryan

What’s the Deal with Gluten, by Dr. Josh Axe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *