Manger cru en voyage

Pour beaucoup de personnes, l’été et les vacances sont une période de grand changement d’habitudes. Certes c’est un plaisir que de pouvoir changer de rythme, voire même voyager pour se ressourcer, mais parfois les bonnes habitudes nous manquent. En ce qui concerne l’alimentation, il n’est pas toujours aisé de manger comme on le souhaiterait. Voici quelques conseils qui ont bien marché pour moi.

En premier lieu, avec l’expérience, j’ai appris à vraiment lâcher prise durant ces moments privilégiés et à tout simplement apprécier ce qui est. Voyager est avant tout pour moi une occasion de découvrir, de se changer les idées, de développer sa créativité et d’évoluer, et aussi de revoir proches et familles et amis qui habitent loin de nous. Ainsi avant tout, c’est une période durant laquelle je ne me soucie guère de mon alimentation.IMG_1631

Ceci ne veut pas dire que je mangerais n’importe quoi! De nos jours on peut manger sainement dans de nombreuses régions du monde, parfois même mieux que chez nous! Bien au contraire, nous demeurons maitres de ce que nous choisissons de mettre dans notre bouche. Nous ne devons pas forcément manger comme tous ceux qui nous entourent!

Et il en faut peu pour être heureux! Lors d’un voyage en Thaïlande, je consommais des noix de coco fraîches tous les matins, et quelques fruits. Récemment en Belgique, j’ai pu apprécier des bars à jus et smoothies dans les gares, dont celle de Bruges où j’ai pu consommer ce magnifique jus vert.

IMG_1731

Puis en Italie, dans un hôtel, voici le petit-déjeuner aux fruits frais et noix que je me suis servie, évitant tous les pains, fromages, jambons et autres produits riches qui ne me tentent pas et qui figurent à tous les buffets de petits-déjeuners.

En ce moment je suis aux Etats-Unis et je profite des produits crus que je trouve en magasins bios. Hier nous sommes allés dans un marché ouvert qui proposait une multitude de fruits et légumes frais, de saison, et de production locale. Mais je profite aussi de légumes cuits, et parfois de viande ou poisson de qualité. N’oubliez pas de privilégier qualité par rapport à quantité!

Je me suis aussi préparée ma poudre verte de voyage, dans laquelle j’ai mélangé, à parts égales: poudre verte (mélange de spiruline, herbe de blé, etc.), poudre protéinée, poudre de maca, graines de chia et graines de chanvre décortiquées. Je mélange cette poudre à du lait d’amande, ou autre lait végétal, avec ou sans banane, et/ou de l’eau et j’assure un apport quotidien en nutriments essentiels.

Ce n’est donc pas si difficile! Mais voici encore quelques conseils pour les plus engagés.

Selon la destination de votre voyage, renseignez-vous, et cherchez des moyens d’approvisionnement en produits de culture locale, frais et bio si possible. Sinon cherchez quels seraient les meilleurs aliments à manger crus qui soient cultivés sur place, demandez autour de vous.

A l’hôtel et au restaurant, n’hésitez pas à faire des demandes spéciales qui répondent mieux à vos besoins. Une fois dans un restaurant italien, à Venise, je voulais profiter des fraises des bois sur le menu, ainsi je les ai commandées en entrée, suivie par une grande salade mêlée. Ce fut un excellent repas qui répondait parfaitement à mes besoins et mes envies.

En logement de location et/ou à l’hôtel, pensez à vous munir de quelques accessoires en voyage, tels qu’un bon couteau (à mettre dans le bagage à soute), une planche à découper en plastique fin et souple, un sac à filtrer, quelques sachets zippés avec des ingrédients secs, 1-2 boîtes de conservation, une râpe, et vous serez munis pour préparer des mets crus très facilement. Si vous avez le Personal Blender, ce mini mixeur électrique est un outil formidable en déplacement pour se faire des smoothies et des sauces rapidement.

Liste d’ingrédients que l’on peut prendre en voyage dans son sac, et qui ne prennent pas trop de place :

  • Noix et fruits secs ;
  • Beurres de noix variés, à tartiner ou pour faire un lait d’oléagineux ;
  • Des graines de chanvre décortiquées ;
  • Des graines de chia (à tremper dans de l’eau) ;
  • Un bol, des graines à germer et un sac à germer (il suffit d’eau et d’air !) ;
  • Du granola, des barres énergétiques et autres préparations déshydratées ;
  • Des petits berlingots de lait d’amande, de noisette, d’avoine, du commerce ;
  • Toute autre idée qui puisse vous faire plaisir en voyage…

Tous ces ingrédients peuvent agréablement venir compléter les produits frais que vous trouverez sur place. On trouve des fruits et des légumes dans le monde entier ! On peut aussi commander certains produits par internet, à l’avance, selon le lieu de destination. On peut enfin décider de ne pas se compliquer la vie, et de s’adapter au mieux. Pratiquez alors le lâcher-prise et profitez de votre voyage le plus possible ! Cela vous fera beaucoup de bien aussi, et planifiez une période de détoxination si nécessaire à votre retour.

2 commentaires sur “Manger cru en voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *