Les graines germées pour une énergie renforcée!

En germant des oléagineux, graines, céréales et légumineuses, vous produisez une source remarquable de nutrition et d’énergie pour le corps humain, car ce procédé a pour effet d’accroître la qualité et la quantité des nutriments. Les graines germées sont riches en protéines, en vitamines et en sels minéraux, et de plus sont très digestes. Si vous n’avez jamais encore essayé de germer des graines chez vous, je vous encourage à le faire dès maintenant car vous serez largement récompensés ! C’est la manière la plus économique et la plus facile de cultiver des aliments sains, vivants et très sains dans votre propre cuisine, pas besoin de jardin ni de terreau !

Pour pratiquer la germination, il faut faire tremper les graines, puis les égoutter et les rincer à intervalles réguliers jusqu’à l’apparition des pousses. C’est très facile. Les magasins diététiques vendent des plateaux ou kits de germination, mais la manière la plus facile, à mon avis, est d’utiliser des bocaux en verre ou des assiettes.

La méthode des bocaux : Faire tremper les graines de qualité bio (par exemple 2 cuillères à soupe d’alfalfa ou lucerne) dans un grand bocal en verre fermé par de la gaze un morceau de toile moustiquaire et un élastique, et laisser tremper durant toute la nuit. Le lendemain matin, égoutter et rincer soigneusement vos graines, puis disposer le bocal à l’envers sur un égouttoir afin que l’eau qui reste puisse couler tout doucement. Rincer deux à trois fois par jour (selon le niveau d’humidité) et laisser égoutter jusqu’à la germination. Les temps de trempage et de germination varient selon les graines (des tableaux plus précis sont disponibles sur internet), allant de quelques heures (le quinoa) à plusieurs jours (environ 5 jours pour l’alfalfa). Assurez –vous que l’air puisse circuler dans le bocal, ne le placez pas en plein soleil, du moins pas au début et vérifiez qu’il y a juste ce qu’il faut d’humidité. C’est vraiment très facile, alors lancez-vous ! Consommer sa propre récolte de graines germées remplies d’énergie et de nutriments est vraiment très satisfaisant, croyez-moi !

La méthode de l’assiette est pratique pour les graines ou légumineuses telles que le blé, les haricots mungo ou les lentilles, par exemple. La phase de trempage est identique. Une fois les graines égouttées et rincées, disposez-les sur une assiette recouverte d’un papier ménage, puis recouvrez-la d’une seconde assiette. C’est aussi simple que cela ! Procédez alors aux rinçages réguliers jusqu’à la germination. Vous pouvez ensuite conservez vos graines germées quelques jours au réfrigérateur.

Le fait de tremper les oléagineux, graines, céréales et légumineuses permet de détruire les inhibiteurs d’enzymes, ce qui rend ces aliments beaucoup plus digestes ! Et la germination permet d’augmenter de manière significative leur qualité nutritionnelle : les protéines sont transformées en acides aminés, les glucides en sucres simples et les graisses en acides gras solubles – ce qui est beaucoup plus facile à traiter pour le corps humain !

Les jeunes pousses sont une source d’énergie vitale, elles peuvent facilement faire partie de votre alimentation quotidienne : rajoutez les à vos salades, soupes, sandwiches, pâtés et autres roulades, ou profitez d’en grignoter quand bon vous semble. Les plus courantes sont les pousses d’alfalfa, mais je fais également souvent germer des haricots mungo et des lentilles qui sont également délicieux dans les salades. Une salade enrichie de pousses germées constitue un plat complet comprenant des protéines. C’est mon repas préféré ! Et également une assiette ravissante, pleine de vie ! Que vous soyez acquis à l’alimentation crue ou non, une salade enrichie de pousses germées est un plat sain qui convient à tous les repas.

Avant de vous quitter, je voudrais juste attirer votre attention sur une nouveauté, les icônes Amazon qui figurent dans la colonne de droite de ce blog, pour commander des livres sur l’alimentation crue, ceci pour répondre aux nombreuses demandes de conseil en la matière. La version anglaise du blog vous propose des livres en anglais que je connais bien et puis vous recommander sans hésiter. En français, le choix est beaucoup plus restreint. Je vous en propose deux qui m’ont été recommandés mais que je n’ai pas lus moi-même, même si je connais ces auteurs. Sinon, il faudra être patient et attendre mes prochains livres de recettes en français, qui seront disponibles avant la fin de l’année sur mon site internet! Vous en serez les premiers informés!

8 commentaires sur “Les graines germées pour une énergie renforcée!

  1. Ravie de trouver un superbe site sur l’alimentation vivante. Je m’y essaie depuis plusieurs mois avec des hauts (youpi) et des bas (tant pis que c’est bon de manger un Mars)!!!!
    organisez-vous des cours de cuisine ? Nice/Genève , trop facile en avion.

    Auriez-vous la gentillesse de me dire comment vous conservez vos graines avant germination : quand je les laisse dans le papier craft, ok elles ne bougent pas, sauf qu’habitant Nice il fait chaud et j’ai des mites alimentaires ou alors j’ai eu l’idée géniale de les mettre dans des bocaux en verre, couvercle vissé : et là en quelques jours, j’ai dû tout mettre au compost : plein de vers ..
    que faire ?? Merci et encore bravo pour votre site
    Vivent les précurseurs dans tous les domaines.
    Bien à vous Joële

    Bonjour Joelle! Un grand merci pour votre message, je suis ravie d’avoir une lectrice enthousiaste à Nice! Oui je vais bientôt organiser des cours de cuisine, et effectivement, avec Easy Jet c’est facile de venir chez nous. Suivez mon blog et vous serez bientôt informée. Je me réjouis de faire un jour votre connaissance. Pour les graines germées, je les conserve dans leur sachet d’origine sans aucun problème, à l’abri de la lumière et de la chaleur, bien au sec. Sans doute faut-il un endroit plus frais chez vous. Vérifiez que vos graines soient certifiées bio et de bonne qualité. Il faut parfois faire plusieurs essais avant de trouver un bon fournisseur. Leur qualité peut énormément varier et donner les résultats que vous décrivez (graines contaminées déjà à l’achat). Après germination, les pousses se conservent bien au réfrigérateur. Excellente continuation!
    Amy

  2. Bonjour Mme qu’el sorte de pot que vous me conseiller pour faire de la germination qu’el sorte de graine quond peux faire germer dans l’eau et qu’el sorte de graine quond peux faire germer dans la terre quel bonne vinaigrette quod peux mettre dans ses salade de germination et le temps de trampage de ses graine la merci de bien vouloire me réponde tel: 1(418)4856620 fax:1(418)4856166

    Bonjour France. Voici quelques réponses à vos nombreuses questions. Les meilleurs pots pour la germination sont en verre ou en plastique. Leur taille dépendra du type de graine à germer. Par exemple, pour les graines d’alfalfa, qui triplent de volume, on recommande des pots très larges (environ 3 litres). Pour les céréales ou haricots mungo ou pois chiche, plus gros, la méthode entre deux assiettes convient très bien. Les graines à faire germer en terre (ou sur du coton ou dans des germoirs spéciaux) sont les mucilagineuses telles que le cresson ou la roquette, qui deviennent collantes dès qu’elles sont trempées dans l’eau. Le temps de germination dépend d’une graine à l’autre, c’est pourquoi je vous conseille de consulter un livre ou un site (par exemple http://www.cfaitmaison.com/germs/germination.html) qui vous fourniront tous ces détails. Le meilleur moyen d’apprendre, toutefois, est de se lancer et de faire ses propres expériences car la germination dépend fortement du climat et de l’environnement sur place! Bonne chance!

  3. Bonjour je voudrais des pistes pour alimenter mon bébé de 7 mois qui commence une alimentation mixte, j’aimerais qu’elle soit crue et énergétique
    Auriez vous des recettes pour moi

    Je vous remercie
    cordialement
    Marie-France

    Bonjour Marie-France. Il existe de nombreux sites en anglais spécialisés dans l’alimentation crue pour bébés, ainsi que des livres, mais encore, toutes les sources que je connais sont en anglais. La plupart des aliments que l’on propose aux bébés qui passent du lait à une alimentation normale conviennent également crus, sauf la pomme de terre, qu’il faut impérativement cuire à la vapeur. Tous les fruits, bien sûr, sont bien supérieurs crus, il suffit de faire des panades et autres compotes. Pour les légumes, commencez par proposer des soupes épaisse qui se confectionnent au moyen de « blenders » assez puissants qui peuvent broyer les aliments en une consistance extra fine. Les légumes à proposer ainsi dès maintenant sont: courgettes, carottes (en jus puis rajoutées au reste), tomates, fenouil, tous les légumes verts à feuille (surtout les épinards), qui sont essentiels à une alimentation équilibrée et énergétique, et n’oubliez pas l’avocat pour obtenir une soupe onctueuse et riche en graisses saines. Evitez au début les oignon, ail, chou et autres légumes plus difficiles à digérer. Bonne chance!

    Chère Marie-France: voici un site qui vient de publier un « e-book » avec des recettes pour nourrir son bébé avec des aliments crus, qui s’intitule « Sensational Raw Baby FOod »: http://loverawlife.com/store.htm. Bonne chance! Un jour peut-être je publierai un livre en français sur ce sujet!

  4. Merci beaucoup , mais je n’ai pas su ouvrir le lien

    Encore une question , que préparez vous comme menu , pour un souper festif, pour non branché cru, mais que vous avez envie d’initier?

    Vivement le prana!!
    Très bonne journée
    Bien cordialement
    Marie-France

    Bonjour Marie-France! Désolée pour le lien qui était incomplet. Le voici à nouveau: http://www.loverawlife.com. Vous y trouverez des e-books sur l’alimentation crue pour bébés. Pour un menu festif, il existe tant de recettes! Récemment j’ai reçu des non-initiés et leur ai servi une soupe noix de coco-carrottes-curry en entrée, des quiches tomate-oignons-basilic (recette de Russell James), puis des lasagnes crues (délicieux!) et enfin pour le dessert de la glace noix de coco-vanille, un gâteau au chocolat et des baies. Il y avait trop à manger mais tout le monde était enchanté, ils ont été très heureusement surpris par ce que le cru peut offrir en termes de plaisir gustatif. Il faut essayer des nouvelles recettes tous les jours! Bonne continuation, Amy

  5. Bonjour,

    J’aimerais savoir à quel endroit on peut se procurer de la toile moustiquaire en Suisse? Je viens d’arriver dans la région et ne sais pas encore où trouvez tous les éléments pour reprendre mes germinations.

    Merci!

  6. Bonjour,

    Dommage que Nadia n’a pas reçu de réponse.

    Moi aussi j’aimerai bien connaître un endroit où il est possible de commander de la toile moustiquaire au mètre pour les germinations.

    Merci d’avance pour une réponse

    Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *