Discipline ou lâcher prise ?

equilibre

Voici deux extrêmes entre lesquels nous sommes nombreux à hésiter au quotidien. Pour atteindre les objectifs que nous nous fixons, surtout ceux qui ont trait à notre santé et notre forme, il nous faut de la motivation et une certaine dose de discipline. En même temps, on sait que les efforts répétés peuvent être une source de stress et on nous encourage à lâcher prise le plus souvent possible… Alors comment concilier les deux ?

Si vous êtes comme moi, vous ressentez une certaine confusion, qui induit un changement de cap à répétition : Un jour je m’efforce de me tenir à mes intentions, le lendemain j’abandonne car je suis stressée. D’un côté, j’ai besoin de me recentrer, alors je prends le temps de m’écouter et d’honorer mes besoins ; de l’autre, je n’ai pas le temps si je veux m’en tenir à mon plan. Vous arrive-t-il souvent, à vous aussi, de vous demander quelle est la meilleure manière d’avancer ? Faut-il appliquer la discipline sans discontinuer avec méthode et volonté, ou faut-il lâcher prise et accepter ce qui est, sans s’efforcer de changer quoi que ce soit ?

tropical meditationL’équilibre indispensable au bien-être

Certes ma description est intentionnellement exagérée. Mais vous qui me connaissez savez déjà quelle sera ma réponse, même si c’est une question que je me pose souvent : Je m’efforce ou je laisse faire ? Bien sûr, la réponse est cette constante recherche d’équilibre qui m’anime et me motive. L’équilibre est pour moi un des maîtres-mots d’une vie épanouie et riche en satisfactions. Aussi faut-il s’adapter aux circonstances, aux humeurs du jour, à notre environnement, aux périodes de la vie. Et trouver cet équilibre entre effort et lâcher prise est tout un art de vie !

Dans l’alimentation, cette question est pertinente. On peut choisir, pour répondre à nos propres besoins, d’adopter une alimentation la plus crue possible, mais cela va demander des efforts. Ces efforts, qui nous poussent souvent à nager à contre-courant, peuvent nous fatiguer et créer un certain stress et au final, il faut traiter ce stress davantage que contrôler notre alimentation. Cette situation vous est-elle familière ?

L’effort et le lâcher prise sont aussi importants !

En somme, l’équilibre est précaire, certes, mais il est le résultat même de cet effet du balancier. Si je vais trop loin dans un sens, je serai bientôt inévitablement ramenée vers le sens inverse. Aussi il vaut mieux éviter toute exagération, car pour atteindre le bien-être, l’effort et la discipline sont en réalité tout aussi importants que le lâcher prise. Ils sont même interdépendants : je peux choisir, par exemple, de me fixer des objectifs et les actions à entreprendre pour les atteindre, mais lâcher prise sur les résultats effectifs. Si je ne les atteins pas, ce n’est pas grave, je ne vais pas m’acharner sur moi-même. Je peux alors décider de reprendre le cours des choses, ou remettre à plus tard, une fois que j’aurais revisité mes motivations et mes désirs profonds.

Ce n’est qu’en se fixant des objectifs précis que l’on peut améliorer notre mode de vie, et par là, notre bien-être : manger de manière plus légère, plus crue, moins riche, moins toxique ; faire du sport plus régulièrement ; méditer et se relaxer ; se coucher plus tôt ; être plus présent à soi-même et plus à l’écoute des autres… La liste est longue et le danger est de se perdre sous un fardeau qui nous paraît trop lourd.

Voici une manière de procéder :

  • Soyons raisonnable et réaliste, mais volontaire et déterminé !
  • Prenons le temps de nous écouter et de fixer des objectifs personnalisés.
  • Fixons un plan d’action détaillé pour nous y aider.
  • Donnons-nous le temps de les atteindre !
  • Permettons-nous les écarts qui s’imposent, sans culpabilité.
  • Apprécions les résultats obtenus, même si ce ne sont pas les résultats escomptés!
  • Lâchons-prise quand c’est nécessaire ;
  • Persévérons quand c’est possible;
  • Célébrons toute réussite et tout progrès!

Cela peut vous paraître contradictoire, mais pour ma part je pense que cela reflète bien les cycles de la vie, notre capacité d’adaptation, qui demande à la fois d’accepter et de persévérer. Tout est relié à notre prise de conscience de la réalité (ce qui est) et de nos désirs (ce que l’on souhaite réaliser).

Votre vie est entre vos mains !

La vie est pour moi comme un magnifique terrain de jeux, chaque jour présentant une nouvelle page blanche à remplir. Notre propre volonté, les aléas de la vie, et nos besoins changeants contribueront à le faire. Nous pouvons ainsi avancer dans la certitude que rien n’est linéaire, et que chaque pas en avant peut être suivi par un pas en arrière – mais au final, on avancera, c’est sûr !

Cette période estivale est propice au lâcher prise, mais je vous promet que dès la rentrée, nous pourrons nous fixer de nouvelles intentions pour remettre les pendules à l’heure ! En attendant, profitez de ce qui est et remettez les efforts à plus tard. Ressourcez-vous, créez de nouveaux espaces dans votre esprit, la créativité s’ensuivra, et avec elle les projets et les nouvelles intentions. C’est le temps de la réflexion ! Je me réjouis de vous accompagner sur ce chemin d’aventures !

 

Vivez l’année de vos rêves avec intention en participant à notre programme en ligne Easy Résolutions, moins d’1 semaine pour 365 jours de succès!

5 commentaires sur “Discipline ou lâcher prise ?

  1. Bonjour Amy,
    Merci pour tous vos articles, ils sont toujours pertinents et, cas étrange, ils arrivent quand j’en ai besoin, comme « que faire de mauvaises nouvelles », ou « le cru et le cuit, quelle équilibre ».
    On pense toujours être seul quand on se pose certaines questions, mais en lisant vos article je me rends compte que je ne suis pas seule..
    Merci. Pour moi j’aurais trouvé mon équilibre dans le cru, mais avec la famille et deux adolescents à nourrir je passe des moments compliqués..
    Je persevère, avec des remises en question, pour trouver cet équilibre, mais des fois je perds pied. Les pressions extérieures, la difficulté de trouver des bons produits et surtout à un prix raisonnable pour nourrir une famille, les mauvaises nouvelles de ce qui se passe dans le monde, m’affectent beaucoup. Difficile quand on est si sensible.
    Donc merci pour me faire comprendre que mes questions sont aussi celles d’autres personnes qui ne « s’en fichent » pas.
    À bientôt!
    Alessandra

    • Merci à vous Alessandra! En effet, j’écris ce que je ressens et souhaite partager, précisément afin que les personnes comme vous ne se sentent pas seules. En effet, nos préoccupations sont largement partagées, nous formons une réelle communauté de personnes qui cherchons et oeuvrons pour le bien de tous! Le partage et l’inspiration soulagent les moments difficiles. Cela nous permet de nous remettre en question et d’avancer, de s’améliorer, d’apprendre, en dépit (ou peut-être grâce!) aux défis que nous rencontrons.
      Je vous souhaite du courage, mais surtout beaucoup de patience et de compassion pour vous-même dans ce que vous vivez. Parfois on cherche à être trop parfait, c’était aussi le sujet de cet article. Se sentir compris est un grand pas vers plus de joie – et c’est ce que je vous souhaite!

  2. Un petit coucou Amy pour vous dire que j’attends toujours avec beaucoup d’impatience votre lettre hebdomadaire.
    En effet je disais encore hier à une amie que je suis étonnée car ce que vous écrivez sur des sujets bien divers est toujours l’expression de ce que je pense moi aussi, et cela me touche beaucoup 🙂
    Je voulais vous dire que j’apprécie beaucoup votre bon sens, votre recherche de l’équilibre (en effet) je trouve que vous avez une grande sagesse ! Merci beaucoup !
    Du coup, je ne me prive pas de parler de vous autour de moi … Bonne suite
    Amitiés francoise

  3. Le monocycle m’a appris que l’équilibre est une suite de déséquilibres vaincus !
    Faut avoir du plaisir dans ce que nous entreprenons, la pratique du yoga depuis 36 ans me procure des  » hauts  » et des  » très hauts  » mon mental déclenche des crises de joie à répétition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *