Burgers aux carottes et noix de pécan

Il y a deux semaines, j’ai enseigné deux cours sur la déshydratation. En alimentation vivante, la déshydratation est ce qui apporte le croustillant. Cela permet également d’élargir le choix de mets et de textures afin d’enrichir les menus crus. Cette étape est importante pour varier les menus, préparer des plats à l’avance, les conserver, et ainsi faciliter la transition vers une alimentation de plus en plus crue.

Ces aliments presque cuits, parfois croquants, comprennent les biscottes et autres crackers, les fonds de tartes et de pizzas, les cuirs de fruits, les pains aux céréales germées, de type Essénien, les burgers végétaux, les crêpes, et beaucoup plus. Ces mets sont parfois ce qui nous permet de continuer à manger cru… que ce soit toute l’année ou de temps en temps, car ce sont des mets très sains.

Un incontournable des mets crus déshydratés : le burger végétal. Il peut se préparer de nombreuses manières différentes, très souvent à base de noix, dont la consistance rappelle bien souvent celle de la viande. Associées aux champignons, les noix donnent une saveur et une texture magnifiques dans ce plat. Les burgers sont alors très nourrissants et rassasiants.

Cette recette est délicieuse et peut se servir avec un pain déshydraté et une sauce tomate ou un ketchup cru. Ce dernier se prépare comme suit : mixer 1 tomate, 5-6 tomates séchées, 2 dattes trempées, 1 c. à soupe de vinaigre de pomme, de l’huile d’olive, du sel.


Burgers aux carottes et noix de pécan 

Ingrédients:
• 4 carottes
• 2 gros oignons
• 1 tasse (120 g) de noix de pécan ou de Grenoble
• 1 tasse (125 g) de champignons de Paris
• 1 bouquet de coriandre fraîche et/ou de persil
• 2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
• 1 c. à café de sel
• 1/2 c. à café de graines de fenouil, coriandre moulu, et curry
• Poivre de cayenne (au goût)

Préparation:
1. Commencer par peler et râper les carottes ou les hacher au robot.
2. Rajouter tous les autres ingrédients dans le robot et bien mélanger pour obtenir une masse uniforme. Vous pouvez aussi utiliser un extracteur de jus avec le cône à broyer, ce qui donne de très bons résultats.
3. Diviser la masse ainsi obtenue en boules et les façonner de manière à obtenir des burgers.
4. Placer les burgers sur un plateau de déshydrateur et déshydrater pendant 6 heures à 42°C, puis les enlever de la feuille antiadhésive et continuer encore 1-2 heures selon texture désirée.
5. Ces burgers frais se conservent 1-2 jours au réfrigérateur. S’ils ont été bien déshydratés, ils se conservent jusqu’à une semaine au réfrigérateur. Ils peuvent sans doute être congelés mais je n’ai jamais essayé.

Suggestions:
• Servir avec du ketchup cru fait maison, de la moutarde, ou même de la mayonnaise de noix de cajou !
• Servir en burger entre deux tranches de pain, et recouvert d’une tranche de tomate, d’oignons marinés et déshydratés et d’une feuille de salade ! Du fast-food sain et délicieux!!

 

RAJOUTEZ DU CRU DANS VOTRE VIE, UN PLAT À LA FOIS!

Pour plus de recettes simplement crues et savoureuses:

  1. Recevez un fascicule de recettes gratuites
  2. Apprenez à cuisiner cru avec les vidéos de La Crusine en Ligne
  3. Suivez le programme de coaching en ligne: Le Cru en 30 Jours
  4. Inscrivez-vous à un cours d’alimentation vivante: le prochain aura lieu samedi 6 octobre 2013, « Introduction à l’alimentation crue » – découvrez ici les autres dates pour cet automne
  5. Réservez une séance de coaching personnalisée pour faire d’immenses progrès!

Ne perdez pas une minute pour vous joindre à nous et transformer votre vie!

Recevez 15 recettes crues faciles pour booster votre énergie!
Cliquez ici

Retrouvez votre bien-être tout en vous régalant avec des plats simples, et délicieux, pour gagner en santé, forme et vitalité! C'est simple, il suffit de vous lancer, un plat à la fois!


Vos données restent confidentielles, jamais nous les partageons.

2 commentaires sur “Burgers aux carottes et noix de pécan

  1. Bonjour,
    Cette recette de burgers aux carottes et noix de pécan me fait envie, (comme d’autres recettes) mais je n’ai pas de déshydrateur. Est ce que je peux quand même la faire?
    Merci de votre réponse.

    • Bonjour Nicole, On peut toujours cuire à feux plus doux toutes les recettes crues pour un repas sain mais moins vivant! Ou bien utiliser un four à maximum 42°C mais ce n’est pas très économique de faire tourner un four durant de longues heures car ils sont en général très gourmands en énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *